Alexia - Quand nous étions morts - Francesc Miralles

Publié le par Alys-Read

http://9d.img.v4.skyrock.net/9d6/alys-read/pics/3034394563_1_3_NXMiMG8U.jpgRésumé :

C'est l'histoire de Christian, un jeune Espagnol de 17 ans qui, en perdant son frère jumeau, a perdu le goût de vivre. La seule chose qu'il aime encore : errer dans les cimetières comme une âme en peine, de la musique classique plein les oreilles, en lisant les grands Romantiques. Jusqu'au jour où il entend un chant étrange, comme venu d'outre-tombe, un chant féminin qui le touche au plus profond de son être. Un chant... ou peut-être un rêve ? Deux mois plus tard, il la rencontre enfin. Alexia. Un seul regard et, pour la seconde fois, sa vie bascule.
 
Broché: 384 pages
Editeur : Hachette Jeunesse
 
Mon avis :
Que dire d'Alexia ? Je suis mitigé... J'avais vraiment envie de le lire, surtout avec cette magnifique couverture et le résumé très peu développé. C'est peu être pour ça que je n'ai pas tant aimé, je m'attendais tellement a une superbe histoire fantastique que du coup en lisant ces 200 premiers pages j'ai été déçu de voir qu'il ne se passait pas grand-chose. Je pensais que l'histoire allait se centré sur la mort de son frère, qu'il allait y avoir des apparitions, mais non, a part le nouveau clan bizarre de Christian, qui m'a vraiment fait penser a une secte et les amourettes entre les personnages, il ne se passe rien. Mais, je ne me suis pas du tout ennuyer car le roman se lit très vite, les chapitres sont cours et l'écriture est simple et clair. Puis au bout de 200 pages, l'histoire commence à être intéressante, et il y a de nombreuses choses dont je ne m'attendais pas.
 
J'ai pas du tout accroché au triangle amoureux, ni au personnage, j'ai trouvé Christian trop romantique, trop replié sur lui-même, trop déprimé (enfin je sais que c'est une histoire sur la mort...), sauf les passages à la fin, avec Alba. Concernant Alexia, je n'ai pas tellement accroché au personnage, on n'apprend pas grand-chose sur elle, alors que le livre porte son nom.  Par contre j'ai bien aimé Robert et Lorena, ils sont bien plus simples que les autres personnages et un peu moins bizarre. Enfin il y a Alba, qui m'étais indifférente au début mais que j'ai fini par apprécie (même si la fin ma surprise).
 
En bref, j'ai lu ce livre rapidement sans être totalement ravie par ma lecture. Je m'attendais tellement a mieux que du coup j'ai été déçu, en plus je ne lis pas trop dans les histoires d'amours, ou alors elles doivent être vraiment superbe (comme Delirium ou Les Âmes Vagabondes).
 
Ma note: 6/10
bof moyen

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article