La Cité, tome 1 : La lumière blanche Karim Ressouni-Demigneux

Publié le par Alys-Read

http://www.livraddict.com/covers/59/59149/couv4588407.jpg

résumé

Imaginez… Un jeu révolutionnaire, intemporel mais en temps réel, totalement virtuel mais absolument dans la vie. Un jeu planétaire qui mêlerait stratégie, amitiés et trahisons. Un jeu où l’on ressentirait un autre monde en vrai, à travers un autre soi-même. Un jeu où tout serait possible, même mourir. Une énigme absolue où il faudrait tout découvrir, y compris la règle du jeu…
Ce jeu existe : il s’appelle La Cité. Il a commencé le 20 janvier. Comme dix millions de Terriens, Thomas a eu la chance de pouvoir s’y inscrire. Il a reçu les gants, le bonnet, le boîtier… Et sa vie a changé. Subtilement imbriquée avec celle de La Cité. Une aventure captivante, où l’on est responsable de tout sans rien maîtriser. Oserez-vous à votre tour entrer dans La Cité, haut lieu de culture, de raison, de rancune. Oserez-vous lâcher prise ?

 


Editions Rue du Monde (2011)

236 pages


avis

Un roman sur un jeu révolutionnaire qui bouleverse la vie de ces joueurs… Je ne peux qu’aimer ! Je ne pensais pas que ça allait être un gros coup de cœur !

 

De nouvelles affiches apparaissent partout dans le monde sur un nouveau jeu virtuel ou les internautes sont « plongés » totalement dans « la cité ». Chaque joueur à un casque et des gants, pour être son personnage. Qui ne voudrait pas y jouer ! Personnellement, je m’inscris tout de suite ! Thomas s'y inscrit avec son meilleur ami. Mais quand ils commencent à jouer, il se passe des choses étranges dans la cité, notamment la lumière blanche dont beaucoup d’internautes parlent.

 

Au début du roman, on apprend à connaitre Thomas, sa vie, sa famille, ses amis. Puis, on est plongé dans les débuts du jeu, et là, j’ai été accro ! J’avais l’impression de jouer avec Thomas. Les lieux, les personnages, les intrigues à l’intérieur de la Cité sont passionnantes. Impossible de lâcher le roman, j’avais envie d’en découvrir toujours plus sur cette Cité, et ces lieux cacher.

Le seul défaut du roman : il est trop court ! J’ai été frustré à la fin, surtout qu’il n’y a aucune réelle explication. Toutes ces choses étranges sur la vie dans la Cité nous laissent dans le flou. La lumière, les conflits, les disparitions, les dons, aucune révélation sur ce qui se passe. Mais, cela nous donne encore plus envie d’ouvrir le tome 2. Ce que je vais faire rapidement.

 

J’ai trouvé les personnages pas assez développés. Ils sont intéressants, mais on apprend peu sur eux. Tom passe de l’ado modèle à celui qui n’étudie plus et qui passe ces journées sur internet. Jonathan, son ami, est intriguant, je n’arrive pas à le cerné et j’aimerai en découvrir plus dans le deuxième tome. J’ai bien apprécié les amis de Tom dans la cité. Leurs dons sont intéressants, j’aimerais beaucoup en savoir plus sur leur lien.

 

J’ai été totalement plongé dans ce roman. J’ai joué à plusieurs jeux dans ce genre, tels que les Sims, Habbo, second life, et c’est vrai qu’on ressent vraiment qu’on est dépendant des jeux, c’est perturbant. J'ai hâte de lire la suite !

 


note-copie-1: 9/10

coupdecoeur

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article

o-read-or-dead-o 07/01/2013 17:41


C'est un livre que j'aimerai beaucoup lire , surtout après ton avis

Lindsay 05/12/2012 12:08


L'histoire a l'air très intéressante et captivante! Je ne sais pas si je le lirai un jour mais qui sait... :-)

Cinéma - Musiques - Bouquins 04/12/2012 10:36


Ton avis semble très enthousiasme, mais je ne suis pas plus attiré par cette histoire de jeux en vrai...

o-read-or-dead 03/12/2012 09:57


Il se trouve dans ma wl^^

Lin 03/12/2012 02:00


Le concept est original, et il me tente bien. C'est drôle, mais je regarde un anime qui a peu près le même thême, sauf que les joueurs sont coincés dans le jeu et que s'il meurent, ils meurent
aussi dans la vie réelle.