Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alys au pays des livres

Alys au pays des livres

Blog de lecture sur ma passion le fantastique, la fantasy, la dystopie, la bit-lit...

Numéro Quatre - Pittacus Lore

http://9d.img.v4.skyrock.net/9d6/alys-read/pics/2983907293_1_3_Gm4Hf1bo.jpgRésumé :
Neuf d'entre nous sommes venus sur Terre. Nous vous ressemblons. Nous parlons comme vous. Nous vivons parmi vous. Mais nous ne sommes pas vous. Nous avons certains pouvoirs que vous rêveriez d'avoir. Nous sommes plus forts et plus rapides que vous ne pouvez l'imaginer. Nous sommes les super-héros que vous voyez dans les films ou les bandes dessinées... sauf que nous existons vraiment. Notre but était de grandir, de nous entraîner et de nous réunir pour ne faire plus qu'un afin de les combattre. Mais ils nous ont trouvés et nous ont pris en chasse les premiers. À présent, nous sommes tous en fuite. Nous nous cachons en permanence, pour que personne ne nous repère. Nous vivons parmi vous sans que vous vous en rendiez compte. Mais eux le savent.
Ils ont attrapé Numéro Un en Malaisie.
Numéro Deux en Angleterre.
Et Numéro Trois au Kenya.
Ils les ont tous tués.
Je suis Numéro Quatre. Le prochain sur la liste.
 
447 pages
Edition : Baam !

Mon avis :

John Smith est un adolescent de 15 ans est un des neuf extra-terrestres de la planète Lorien.Ces extra-terrestres ont été envoyés sur Terre pour préservé la race Lorien et pouvoir reconstruire leur planète Lorien, qui a été détruit par des êtres malfaisants de la planète Mogadore.. Seul problème : ces êtres sont envoyés sur Terre pour éliminé les neuf Loriens. Les Loriens ne peuvent être éliminé que dans un ordre précis. Trois sont déjà mort, John est le quatrième. Il doit encore fuir, et se retrouve dans une petite ville de L'Ohio ou il rencontre des humains qu'il apprécie beaucoup. Avec l'aide de son protecteur, Henri, il apprend a développé ces Dons, qui lui permettra, un jour, de vaincre les Mogadore.
 
J'ai adoré me plongé dans la vie mouvementé des deux Loriens. L'histoire est très bien écrite, une fois qu'on est plongé dans le roman, on ne peut plus en ressortir. L'écriture est fluide, le roman ce lis très vite.
Le début du roman est un peu long mais pas du tout ennuyeux. On n'en apprend davantage sur John et son « père » Henri. Leur fuite autour des Etats-Unis, l'envie pour John de se stabilisé et de vivre sa vie, le stresse d'Henri de ne pas réagir assez vite et se faire prendre par l'ennemis, nous fait apprécié ces deux personnages. Lorsqu'ils arrivent à Paradise, l'histoire est plus centrée sur la vie de Lycéen de John, la peur que quelqu'un découvre son secret, de ne pas arrive a ce faire accepter... J'ai beaucoup aimé ces passages, surtout les conflits avec Mark, qui met un peu de piment à l'histoire. Tout au long du roman on en apprend d'avantage sur les Loriens, leurs vies passées, mais c'est seulement après deux/tiers du livre qu'il commence à y avoir du suspense, et que les Mogadore apparaissent vraiment. La bataille finale est parfaite, je n'ai pas pu lâcher le livre, avant d'avoir le dénouement final.
 
Le personnage principale, John est intéressant même si je trouve qu'il manque un peu de personnalité, j'aime bien ces petits excès de colère sur Mark. Henri est pour moi le meilleur personnage, très mystérieux, on ne connait pas grand-chose de sa vie en Lorien, et j'aurais peut être aimé en savoir un peu plus. Sam est aussi un très bon personnage, je pense l'apprécie encore plus dans les prochains tomes, il pourrait faire avancer l'histoire vu de son passé. Il y a ensuite Sarah, j'ai un peu plus de mal avec elle, je la trouve trop parfaite, elle n'a pas un seul défaut, sauf peut être d'être sortis avec Mark, et encore...
 
L'histoire d'amour est développé juste ce qu'il faut, je pense que je me serais beaucoup plus ennuyer si leurs relations était encore plus compliqué.
 
Donc dans l'ensemble, Numéro quatre est un très bon roman, j'attends la suite avec impatience, même si un final de ce genre ne m'aurais pas déplus. J'aime les histoires qui me laissent sur ma « faim ».
 

Ma note : 8.5/10

j'ai adoré

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article